“C’EST LA HONTE TOUS LES ANS”: LE SCANDALE ROLAND-GARROS

La même rengaine que l’on entend chaque année à Roland-Garros (Paris). Alors que les billetteries sont sold-out depuis des mois, une grande partie des tribunes étaient vides lors de la demi-finale. 

Vendredi, alors que Casper Ruud et Alexander Zverev s’affrontaient sur le court Philippe Chatrier, beaucoup d’internautes se sont indignés. « La même image tous les ans. Le seul Grand Chelem où l’on voit les tribunes vides pour les demi-finales… », pouvait-on lire sur les réseaux sociaux. Impossible pourtant pour les fans d’acheter le moindre billet et ce, malgré les sièges vides. 

C’est au niveau des loges, et des places les plus chères, dans la partie basse des tribunes, que les “manques” étaient les plus visibles. Ces places étant réservées à des invités…qui ne se sont jamais pointés. 

Et la joueuse de tennis française Alizé Cornet d’ajouter : « je tenais à mentionner un petit point qui me tient à cœur : c’est de voir ces tribunes à moitié vides, cela me fait énormément de peine. Pour une demi-finale masculine, à Roland‐Garros, on sait à quel point les places sont difficiles à avoir pour les vrais amoureux de tennis. Voir à seulement 21h30 des tribunes comme ça, cela fait un peu de la peine pour le tournoi et pour les fans de tennis. C’est la fiesta dans tous les autres tournois du Grand Chelem, à cette heure-là, les tribunes sont remplies, garnies, les gens sont surexcités d’être là, donc c’est un peu triste. »

 

(AsD - Source : Le Soir - Illustration : Unsplash)

 

Soyez certains de lire tous nos articles sur MSN en vous abonnant à nos contenus. Cliquez sur "suivre", à côté de notre logo ci-dessus.

2024-06-11T07:35:42Z dg43tfdfdgfd